Quelle mesure pour réformer les APL étudiants en 2018 ? Ce qui peut changer pour les étudiants et leurs allocations logements ?

Ce qui change pour les étudiants côté APL en 2018 avec Macron

La baisse des APL de 5 euros par mois au 1er octobre est le 1er pas mais le point majeur c’est la réforme globale des aides logements en 2018 et annoncée à l’automne.

Plusieurs pistes ont été dévoilées pour réformer les APL des étudiants par la cour des comptes :



– recentrer les aides logements sur les étudiants boursiers, cela permet d’économiser 960 millions d’euros mais cela exclut les classes moyennes.

– Réviser le plafond de ressources des étudiants non boursiers

– Mettre en parallèle le barème des APL étudiants 2018 avec le barème des bourses étudiantes 2018. 200 millions d’euros d’économes. L’inconvénient majeur c’est l’effet de seuil sur le barème et l’exclusion des classes moyennes une nouvelle fois;

– Réformer totalement les APL et les bourses étudiantes en mettant en place une allocation d’autonomie étudiante. Cela coûte cher plus de 2 milliards d’euros et il n’y a pas de redistributivité sociale.

– Créer une allocation d’autonomie étudiante avec la prise en compte des ressources des familles.

– Supprimer les aides pour les étudiants qui sont rattachés au foyer fiscal parental. Prise en compte des ressources. Le risque c’est la mise en place de stratégies d’optimisation fiscale des familles