Quelle mesure pour réformer les APL (aide au logement) en 2018 avec Emmanuel Macron dans le cadre de la réforme du logement.

Le chantier des APL en 2018 va faire mal : la réforme s’annonce rude / ©Pack-Shot/shutterstock.com

La réforme du logement 2018 va être présente le 13 septembre avec au programme une refonte du prêt à taux zéro (PTZ), des APL ou encore du système Pinel. Des sujets brûlants qui risquent de causer de nombreux mécontentements côté professionnels et bénéficiaires.
Le but d’Emmanuel Macron est donner plus de moyens à la construction de logements dans les zones tendues afin de faire baisser les prix.

Jacques Mezard le ministre de la cohésion des territoires a expliqué concernant la réforme des APL « les modalités d’attribution méritent d’être revues.(…) Nous devons aussi favoriser une diminution des loyers dans le parc social ».



Le gouvernement réfléchit à faire des économies avec les aides logements et il pourrait prendre la décision de les verser par rapport au revenu actuel des personnes et non par rapport aux revenus d’il y a 2 ans . De plus il y a la piste dans la réforme d’exclure de l’APL les étudiants rattachés au foyer fiscal des parents.
Il faut s’attendre à une révision à la baisse des dispositifs d’investissement locatif Pinel ainsi que le PTZ.