Nouvelle réforme SNCF en 2018 : Macron veut des efforts des cheminots notamment en terme de retraite. Le mécontentement grogne.

Les cheminots vont devoir faire de nouveaux sacrifices avec le régime des retraites SNCF

Après la réforme du code du travail, les indépendants et la réforme de la fonction publique, Emmanuel Macron a décidé de s’attaquer au régime spécial de la SNCF. Un sujet explosif qui risque d’engendrer de nombreuses grèves.

La nouvelle réforme souhaite s’attaquer au régime spécial de retraite de la SNCF. Christophe Castaner tente de relativiser en disant que ce sont que des pistes de réflexion.



Les syndicats réagissent déjà, Sud Rail estime qu’on « veut faire payer la dette du système ferroviaire aux cheminots en cherchant à les culpabiliser sur leur système de retraite, en leur retirant des acquis liés au contrat de travail ». LA CGT Cheminots doit participer à la journée d’action et grève du 12 septembre 2017.

Comme le révèle Le monde, Emmanuel Macron a déclaré «  »Nous demandons à la SNCF d’aller plus loin sur les réformes, le statut, la mobilité, le régime de retraite » . En échange l’Etat reprendrait la dette ferroviaire. Christophe Castaner tempère  » « Il n’y a aucune annonce particulière ni d’élément de calendrier nouveau ». Cette réforme fait partie d’un loi qui sera présentée à l’été 2018.