Les seuils pour l’exonération de la taxe d’habitation 2018 : qui bénéficie de ce cadeau fiscal? Quel revenu fiscal de référence ne faut-il pas dépasser que vous soyez célibataire, en couple …

Vais-je payer la taxe d’habitation en 2018 ? quel plafond pour l’exonération ?

Après la hausse de l’AAH en 2018, place à l’exonération de la taxe d’habitation en 2018 mais pas pour tous. Elle concerne 80% des foyers qui gagnent jusqu’à 30000 euros par an (soit 27000 euros de revenu fiscal de référence) pour un célibataire.

Seuil d’exonération de la taxe d’habitation 2018 pour les couples sans enfants : 48 000 euros de revenus soit 43000 euros de revenu fiscal de référence qui prend en compte les 10% d’abattement)



Seuil d’exonération de la taxe d’habitation 2018 pour un couple avec 1 enfant : 54000 euros soit 49000 euros de revenu fiscal de référence.

Ces seuils montrent que grosso modo si vous gagné 2500 euros par mois, vous devriez être exonéré de al taxe d’habitation. Du pouvoir d’achat en plus … mais attention à venir la hausse de la CSG & co !


Pour rappel l’exonération de la taxe d’habitation va se faire en 3 fois : 1/3 en 2018 , 1/3 en 2019 et le reste en 2020. Les collectivités locales vont connaître avec cette réforme un manque à gagner de 10,4 milliards.