La réforme des fonctionnaires 2018-2019 : quels changements sur la rémunération, les plans de départs volontaires ou encore les contractuels. Ce qui va changer dans la fonction publique.

Ce qui change pour les fonctionnaires avec la réforme Macron

Matignon et Bercy sont bien décidés à faire des économies sur le dos de la fonction publique. Gérald Darmanin e Edouard Philippe ont présenté leur feuille de route et le programme ne s’annonce pas réjouissant.

– Des plans de départs volontaires sont prévus. Une réorganisation est prévue dans la fonction terrritoriale , d’Etat et hospitalière. Il y aura des suppressions de postes prévient un haut fonctionnaire de Bercy au Parisien. Dans certains secteurs on va proposer aux agents une mutation ou bien de quitter le public pour le privé. On parle de 120 000 postes en moins.



– Les agents de la fonction publique pourraient être rémunérés au mérite. Seraient ainsi jugés « le mérite, l’implication et l’évaluation qualitative par les manageurs ».
– Recrutement de plus de contractuels (ils sont déjà 1 million) : cela concernerait avant tout les cadres avec des compétences rares
– La qualité des services publics va être évaluée d’ici fin 2018 avec notamment la satisfaction des usagers pour les hôpitaux, CAF, écoles…).

Emmanuel Macron a été clair la fonction publique ne doit pas « être une citadelle protégée ». Il ne veut pas mettre fin à la fonction publique mais tout en gardant le statut, il veut y mettre de la souplesse.