Grève SNCF dure en avril 2018 voire mai 2018 pendant vacances et ponts : le mouvement se renforce contre la réforme de la SNCF par le gouvernement via de ordonnances.

Grève SNCF en France en avril et mai 2018 contre Macron et sa réforme / ©Paola Giannoni/shutterstock.com

La gouvernement prend un gros risque de toucher à la réforme des cheminots SNCF : en effet les syndicats majoritaires ont validé les modalités de leur mouvement qui démarre le 3 avril 2018.

Un appel à faire grève 2 jours par semaine à la SNCF est lancé, et ça commence les 3 et 4 avril 2018. Le but est de contester le projet de loi du gouvernement. La grogne sera-t-elle aussi forte qu’en 1995, il y a peu de chance car là on ne s’attaque pas aux retraites.



Le 1er test est la journée de grève SNCF du 22 mars 2018 (avec la RATP). Un responsable syndical confie au Parisien « L’enjeu c’est de faire comprendre aux français qu’une fois le statut des cheminots cassé, Macron aura toute latitude pour s’attaquer aux retraites de tous ».
A noter que la CFDT, Unsa et Sud Rail souhaitait une grève reconductible et dure. La CGT qui est le 1er syndicat des cheminots a obtenu ce qu’elle voulait 24 à 48h de grève chaque semaine afin de ne pas se mettre les français à dos. Les autres syndicats ont peur que la CGT se la joue solo avec le gouvernement.