Les droits rechargeables 2015 s’appliquent aux chômeurs indemnisés, comment ça marche ? Est-ce plus avantageux de travailler que de rester toucher ses allocations? Avantageux ou pas les droits rechargeables?

Droits rechargeables Pole Emploi : les détails du fonctionnement / ©Dean Mitchell/shutterstock.com

Droits rechargeables Pole Emploi : les détails du fonctionnement / ©Dean Mitchell/shutterstock.com


Les droits rechargeables chômage de Pole emploi sont entrés en vigueur, comment fonctionne maintenant l’indemnisation ? Avant les droits rechargeables Pole Emploi, il pouvait y avoir des cas où reprendre un emploi était un mauvais calcul, car on perdait les droits restants à l’indemnisation. Avec les droits rechargeables, ce n’est plus le cas : le but affiché est de rendre un emploi toujours préférable.

Pour cela, deux mesures sont maintenant en place. La première est le cumul de l’indemnisation avec un salaire (jusqu’à la limite de l’ancien salaire), tandis que la deuxième est le rechargement des droits : arrivé en fin de droits, ces derniers sont rechargés d’autant de jours qu’il y a eu de jours de travail pendant la période d’indemnisation.
La vidéo droit rechargeables Unedic permet de visualiser le détail des mesures :

Forum et avis sur les droits rechargeables Pole emploi : Est-ce que tout est donc pour le mieux dans le meilleur des mondes ? Pas forcément. Nous avons eu plusieurs échos de personnes qui ont vu le paiement des allocations Pole Emploi décalé en attendant les documents de paye. Ceux qui travaillent sont donc parfois payés après ceux qui ne travaillent pas, une situation peu enviable et qui pourrait en inquiéter certains. Mais ces problèmes seront, espérons le, réglés.

Il existe bien entendu d’autres situations où le nouveau système est désavantageux, elles sont dénoncées par les syndicat : il n’y a aucune possibilité de demander un recalcul des droits suite à un travail (il faut aller au bout de la période initiale d’indemnisations), et il n’est pas possible de faire du cumul d’allocation et de salaire si on reprend un travail avec un salaire identique ou supérieur. Le système est donc plus avantageux pour ce qui partent d’un salaire élevé que pour ceux qui partent d’un bas salaire.