La rentrée scolaire 2015 marquée par les cours de moral et de civisme (EMC) : cela va faire débat chez les professeurs et dans les classes. Vos avis sur l’enseignement de l’EMC à l’école.

Avis et commentaires sur l'EMC enseignement de morale et civique

Avis et commentaires sur l’EMC enseignement de morale et civique


Les enseignants vont devoir assurer la transmission des valeurs de la république avec un enseignement moral et civique (EMC). Des suggestions ont été dévoilées après les attentats comme des cours de politesse, la marseillaise, le retour de l’uniforme ou encore l’apprentissage de l’histoire des religions…
Une consultation est en cours « Grande mobilisation de l’école pour les valeurs de la république », à l’issue Najat Vallaud Belkcacem la ministre de l’éducation annoncera un ensemble de mesures (fin février ?)

Michel Lussault président du conseil supérieur des programmes (CSP) explique dans les Echos : « La problématique des valeurs est importante pour l’école. Pour s’en ressaisir il faut un enseignement moral et civique chaud, vivant. Il ne peut pas être fait d’injonctions froides et être une sorte de rappel au réglement ». Les enseignants vont avoir besoin d’être accompagnés « il y a un enjeu de formation initiale, continue et de production de ressources pour les enseignants ».

Enseignement moral et civique 2015 à quoi ça ressemble dès le CP ? Des premières infos ont été dévoilées sur le concept où on retrouve :
– Culture de la règle et du droit : des principes pour vivre avec les autres
– Culture de la sensibilité : soi et les autres
– Culture du jugement : penser par soi-même et avec les autres
– Culture de l’engagement : agir individuellement et collectivement
On peut voir quelques exemples du contenu de l’EMC à la rentrée 2015/2016.