Quel est le montant du seuil de pauvreté 2015 en France, les chômeurs sont-ils les premiers concernés ? On utilise en général un pourcentage des revenus pour déterminer le seuil de pauvreté, en dessous duquel il est compliqué de vivre.

Quel montant pour le seuil de pauvreté en France ? Quand peut-on dire qu'on est pauvre en 2015 ?

Quel chiffre pour le seuil de pauvreté en France ? Quand peut-on dire qu’on est pauvre en 2015 ?


Comment est calculé le seuil de pauvreté 2015 en France? Comme le reste de l’Europe, la formule retenue est simple dans le principe : il s’agit de 60% du revenu median. Mais le revenu médian n’est connu que bien plus tard, et c’est pourquoi en France en 2015 on estime le montant du seuil de pauvreté à 977€. Ce qui correspond à 60% du revenu médian d’il y a 4 ans. Le « vrai » chiffre ne sera connu que dans quelques années, le temps d’analyser les revenus.
La pauvreté est un vrai problème en France : dans les Zones Urbaines Sensibles (ZUS), près de la moitié des personnes de moins de 65 ans doivent subsister avec un revenu en dessous du seuil de pauvreté. Un chiffre moins important si on considère la France dans son ensemble, mais à près de 20% pour les moins de 65 ans, il faut tout de même tirer la sonnette d’alarme !

On note selon une étude de l’Observatoire des inégalités de l’an dernier que 43,6% des pauvres sont sans diplôme mais paradoxalement les Bac +2 sont moins pauvres que ceux qui ont un niveau supérieur à Bac+2.
Enfin il faut zapper l’idée reçue que les pauvres ce ne sont que des chômeurs : en effet plus de 1,9 million de personnes travaillent et pourtant vivent sous les 60% du revenu médian (plus de femmes vivant dans les grandes villes).