Comment s’inscrire aux formations MOOC Fun, gestion de projet … en 2015? Se faire financer une formation par le Pole Emploi n’est pas la seule solution pour apprendre de nouvelles choses. Qu’est-ce que les cours MOOC en français ? Des cours en ligne ouverts à tous, gratuitement, sur internet.

Avec les MOOC, les formations / études sont ouvertes à tous, à tous les âges, gratuitement

Avec les MOOC, les formations / études sont ouvertes à tous, à tous les âges, gratuitement // Capture écran site officiel


Le domaine des formations gratuites est de plus en plus riche, et les MOOC (Massive Open Online Course) prennent de l’ampleur en France. La technologie permet à un enseignant de diffuser son savoir à des milliers de personnes. Les cours Mooc sont proposés via FUN (plateforme France université numérique).

Un MOOC, c’est quoi (définition) ? un MOOC, c’est simplement un cours donné par une personne à une « classe » virtuelle au travers d’internet. Une classe qui en France a déjà compté jusqu’à plus de 35.000 personnes ! L’inscription à Mooc Fun c’est sur www.france-universite.numerique-mooc.fr (on y trouve les dates des cours avec descriptifs mais aussi la liste Mooc comme Apprendre à vaincre ensemble Ebola ou encore la géopolitique de l’Europe, Equations différentielles de Newton à nos jours comme le souligne le Parisien).

Un MOOC, comment ça marche (mode d’emploi) ? c’est simple, il suffit de s’inscrire. Pour commencer, le plus facile est sans doute de se rendre sur une plateforme comme France Université Numérique (FUN). Les premiers cours sont accessibles à tous, quelle que soit leur formation de départ.

Un MOOC, quel diplôme ? contrairement à ce que l’on pourrait croire, les étudiants de certains MOOC passent à la fin un examen sous forme de QCM… qui donne droit à un certificat délivré par le CNAM. Il s’agit donc d’une vraie formation. Les cours les plus populaires sont d’ailleurs faits par des enseignants.

Plus d’excuse donc pour ne pas apprendre de nouvelles choses pendant les périodes où l’on a pas forcément un travail. Et une démonstration éclatante qu’Internet est un moyen fort de réduire les inégalités des chances, et qu’il devrait donc être accessible à tous.