François Hollande parlait et parle toujours du chômage comme d’une priorité. Mais alors que 2015 est arrivé, il n’y a toujours pas d’inversion de la courbe du chômage : un vrai échec pour le président. L’analyse du chômage sous l’ère Hollande de 2012 à 2015 : un chômeur toutes les 2min 15 ?

 La courbe du chômage sous Hollande un échec jusqu'en 2015  : à quand l'inversion ?[

La courbe du chômage sous Hollande un échec jusqu’en 2015 : à quand l’inversion ?[


C’est le compte Twitter de l’UMP qui relance un peu le buzz autour du chômage sous François Hollande avec un calcul simpliste et « choc » : il y a un nouveau chômeur toutes les 2 minutes 15 depuis l’arrivée de François Hollande au pouvoir.


Evidemment, venant de l’opposition, les déclarations sont à prendre avec des pincettes. Si les chiffres sont simples à vérifier (et vrais), ils sont à relativiser par rapport à l’historique du chômage. Le Monde présente par exemple les courbes du chômage depuis 1996, et on voit que depuis début 2010 environ, l’augmentation est plutôt régulière : l’arrivée de François Hollande ne s’y remarque pas de façon spectaculaire. En moyenne, sous Sarkozy, c’était un chômeur de plus toutes les 4 minutes.

Attention donc à la courbe du chômage sous Hollande 2012-2015 : oui, il s’agit d’un échec car les engagements à faire baisser le chômage n’ont pas été tenus. Mais il n’y a pas forcément une augmentation si brutale que ça. La droite aurait-elle fait mieux pour faire baisser le taux du chômage en France ? On peut avoir une opinion, mais aucune certitude.