Polémique à Béziers avec la police municipale armée : l’arme le nouvel ami selon la campagne publicitaire . Analyse et commentaires de la pub lancée par le maire Robert Ménard.

Affiche police municipale avec arme à Béziers by RObert Ménard : polémique et débat

Affiche police municipale avec arme à Béziers by RObert Ménard : polémique et débat


Polémique sur la police municipale armée à Béziers 24h/24 et 7j/7 avec une campagne publicitaire où on peut lire « Désormais la police municipale a un nouvel ami ». Cette campagne pub où l’on voit un pistolet avec l’écusson tricolore sur la crosse a été validé par le maire Robert Ménard. Certains habitants se disent révoltés par cette campagne, ils jugent cette publicité digne « des lobbies pro-armes aux Etats Unis ».
Le ministre de l’intérieur a réagi à la campagne de la police municipale à Béziers, il dénonce « la tonalité délibérément provocatrice de la campagne initiée par le maire de Béziers concernant l’armement de la police municipale de sa ville » (…) »Réduire l’action des forces de l’ordre à leur arme, c’est en premier lieu méconnaître la conception qu’elles se font de leurs missions ».
Les avis sont plutôt négatifs sur les réseaux sociaux, la publicité de la police municipale armée ne plait pas … mais les internautes s’amusent à détourner la campagne pub :