Les chiffres du chômage de janvier 2015 en baisse mais au final ils cachent une hausse qui met en évidence la précarité des chômeurs avec l’activité réduite qui augmente.

Chômage en France pour janvier 2015  / Crédit photo Pole emploi

Chômage en France pour janvier 2015 / Crédit photo Pole emploi


Bonne nouvelle à 18h, les chiffres du chômage en France de janvier 2015 révèle une baisse de 0,5% en catégorie A soit 19 100 chômeurs en moins ce qui donne un total de 3 481 600 demandeurs d’emploi. Pour Manuel Valls cette baisse du chômage c’est « un encouragement à poursuivre ».

Le problème c’est que le nombre de demandeurs d’emploi qui a une activité réduite (à savoir catégorie B ou C de Pole emploi) a progressé de 2,3% soit 35 200 personnes concernées.
L’économiste Marc Touati est clair « de janvier 2014 à janvier 2015, les chiffres sont clair +159 700 demandeurs d’emploi ». Avec la faible croissance prévue 1% en 2015, le chômage ne devrait pas être enrayé, il faut une croissance de 1,5% pour qu’il baisse.

Enfin le chômage des seniors augmentent de 0,1% en janvier 2015 et les chômeurs de longue durée (inscrits depuis plus de 1 an à Pole emploi) augmentent de 0,6%.
Espérons que cette chute des chômeurs en catégories A ne soit pas liée à un bug (comme le bug SFR en août 2013 et les radiations temporaires qui avaient explosé).