Le statut artisan cuisinier arrive en France, l’amendement a été adopté par le Sénat le 18 mars 2015 . Qu’est ce qui va changer ? Nouveau label ? nouveau métier ?

Quelles conditions pour devenir artisan cuisinier le nouveau statut 2015-2016 ?

Quelles conditions pour devenir artisan cuisinier le nouveau statut 2015-2016 ?


C’est parti le statut artisan cuisinier va être créée suite à l’adoption de la commission spéciale du Sénat dans le cadre de la loi Croissance et Activité. Huber Jan de l’Umih a déclaré : « L’artisan-cuisiner n’est pas un label supplémentaire, estime en effet l’Umih. C’est la reconnaissance d’un statut qui s’inscrit dans un dispositif global de valorisation de la gastronomie française, aux côtés de la mention Fait maison et du titre d’Etat Maître Restaurateur. »
Quels sont les critères pour devenir artisan cuisinier ? Il ne faut pas pus de 10 personnes employés par le cuisinier, avoir comme diplôme mini CAp ou BEP cuisine voire CQP cuisinier, avoir le permis pour former et enfin proposer une cuisine à base de produits bruts qui sont transformés directement dans le restaurant.

Une bonne nouvelle pour les passionnés de cuisine car ainsi ne seront pas vu pareil les cuisiniers qui ont suivi la formation, qui ont leur diplôme et ceux qui achètent un restaurant et deviennent chef en moins d’une semaine !
Quand la loi sera adoptée, les professionnels futurs artisans cuisiniers devront s’inscrire au répértoire des métiers avec le terme artisan. Ce nouveau statut devrait renforcer la confiance des consommateurs.