Etre au chômage quel impact sur la santé? Est-on plus fragile? Combien de suicides? Une médecine préventive pour les demandeurs d’emploi ? Les dernières infos liées aux problèmes de santé qui découlent du chômage.

Une médecine préventive des chômeurs en France ?  ©Andrew Lever/shutterstock.com / Article avec AFP Relaxnews

Une médecine préventive des chômeurs en France ?
©Andrew Lever/shutterstock.com / Article avec AFP Relaxnews

Le chômage est source de sur-mortalité, en effet elle est 3 fois supérieure à celle des non chômeurs. Le chômage a notamment « des effets majeurs sur la survenue d’accidents cardiovasculaires et de pathologies chroniques ». Pourquoi ? les personnes demandeurs d’emploi ont tendance à consommer plus d’alcool, à manger moins de fruits et légumes, à avoir un apport calorique plus important.
Pierre Meneton (Inserm), auteur d’une étude sur la santé des chômeurs a estimé que 10000 à 20000 personnes sont mortes chaque année à cause du chômage. Voir le chômage et le suicide en France : un phénomène important.

Le psychiatre Michel Debout a sorti un livre Le traumatisme du chômage où il déclare que « la santé des chômeurs semble n’intéresser personne » (…) « ni les professionnels de santé », « ni les chercheurs », « ni surtout les pouvoirs publics, toutes sensibilités confondues ».
Dans le plan Rebsamen 2015 contre le chômage longue durée, le gouvernement a décidé de « renforcer la possibilité de déclencher un bilan de santé du demandeur d’emploi dans le cadre de son accompagnement ». Le psychiatre soutient l’idée de développer une médecine préventive des chômeurs comme il existe la médecine du travail.