Le contrat CDI assoupli, plus flexible avec des nouveaux motifs incontestables de rupture : qu’est ce qui va changer en 2015-2016 pour l’employeur et le salarié ? ?

Nouveuax motifs de rupture de CDI en 2015/2016 pour l'employeur ? / ©Warren Goldswain/shutterstock.com

Nouveuax motifs de rupture de CDI en 2015/2016 pour l’employeur ? / ©Warren Goldswain/shutterstock.com


Alors qu’une réforme du travail est en cours, le Medef veut modifier le CDI (contrat à durée indéterminée) en permettant aux employeurs d’y mettre fin plus facilement. Ainsi l’organisation patronale souhaite mettre en place des motifs incontestables de rupture du CDI comme une baisse du chiffre d’affaire ou la perte d’un marché. Le gouvernement n »est pas insensible à cette proposition, en juin 2015 on sera fixé avec la conférence thématique. Mais les syndicats ne sont pas d’accord du tout, FO déclare « pas question que ces propositions de propagande servent de base de discussion ».
La CFDT revient dans le Parisien sur la modification du CDI avec de nouveaux motifs de rupture de la part de l’employeur, Véronique Descacq la secrétaire adjointe estime « si on instaure la flexibilité, il faut en contrepartie garantir la sécurité pour les salariés ».
La CFDT refuse que « des contrats de travail spécifiques pour les salariés des PME » soient mis en place. « Ils doivent disposer des mêmes protections que les autres ». Concernant la modification des accords de maintien de l’emploi en augmentant la durée de travail ou encore en baissant le salaire : elle dit que la CFDT n’est pas prête à accepter la baisse de « la rémunération des salariés sous la barre de 1,2 smic ».