Le budget 2015 entraîne une réforme des allocations familiales 1er juillet 2015 : au programme une modulation qui va empiéter le pouvoir d’achat de certains ménages. Tout ce qu’il faut savoir sur les allocations familiales modulées en fonction des revenus.

Allocations familiales 2015 tout ce qui change au 1er juillet : plafond, perte de pouvoir d'achat

Allocations familiales 2015 tout ce qui change au 1er juillet : plafond, perte de pouvoir d’achat et les seuils de montants payés par la CAF


Le gouvernement Valls a mis en place une réforme des allocations familiales au 1er juillet 2015 : elles vont être modulées en fonction des revenus. A la base ce n’est pas une hausse d’impôt mais l’effet est le même pour les 600 000 familles concernées c’est à dire celles qui touchent 6000 euros par mois avec 2 enfants au moins dans le foyer (les allocations sont divisées par 2) et pour le familles qui touchent 8000 euros c’est divisé par 4. Le JDD explique que ces familles vont perdre au total 400 millions d’euros en 2015 et 800 millions d’euros en 2016. Voir aussi la réforme de la prime de la naissance 2015 avec une date de paiement retardée pour faire des économies.

Dans les bonnes nouvelles on sait que le plafond de ressources des allocations familiales 2015 connu dans les prochains mois sera indexé sur l’inflation. Ainsi il augmentera chaque année proportionnellement aux hausses de de prix.
=> Voir strong>les chiffres du barème des allocations familiales du 1er juillet 2015 (cf : le décret publié au journal officiel le 3 juin).
A noter que le 15 novembre, le Sénat a rejeté la modulation des allocations familiales. Caroline Cayeux de l’UMP a déclaré que cette mesure « met en cause un des piliers de la politique familiale de notre pays : le principe généreux et humaniste de l’universalité ». De plus la réforme des allocations familiales est inspirée « par un froid calcul budgétaire qui témoigne de son manque de considération à l’égard des familles ». Le texte du PLFSS 2015 devrait repassé à l’assemblée nationale.