Supprimer des jours fériés en France pour plus d’emploi : Si on supprimait 2 jours, on pourrait avoir 100 000 emplois en plus. Pas mal non? avec le boom du chômage qui sévit en France.

La suppression de jours fériés et l'emploi ©StockLite /shutterstock.com

La suppression de jours fériés et l’emploi ©StockLite /shutterstock.com


En France on a 11 jours fériés en 2015 et 25 jours de congés payés (en comparaison le Royaume Uni bénéficie de 8 jours fériés avec 28 jours de congés payés ou encore en Allemagne 9 jours fériés et 20 congés payés) est-ce trop? est-ce que ça démotive les salariés de travailler au mois de mai notamment?
Il faut savoir qu’au Japon il y a 15 jours fériés c’est le record mais ils n’ont que 20 jours de congés payés.
L’économiste Gérard Cornilleau explique dans Le Parisien « Souhaite supprimer des jours fériés revient en fait à rallonger la durée de travail sans payer ce surpplus de travail. En d’autres termes, à baisser les salaires ».
Il passe que les jours fériés notamment de mai ne jouent pas sur la motivation des salariés : « les études montrent que diminuer la durée du travail, dans des proportions raisonnables, évidemment, permet justement d’augmenter la productivité ».
De son côté Thibault Lanxade le vice-président du MEDEF explique dans Le Parisien : « Deux jours en moins, c’est en effet pratiquement un point de PIB supplémentaire, soit 100 000 emplois. » De plus il propose de déplacer certains jours fériés accolé à un week end plutôt que de les laisser en pleine semaine. C’est déjà le cas en Angleterre.