La prime d’activité 2016 du gouvernement qui remplace le RSA activité et la prime pour l’emploi. Thomas Piketti estime que la création de la prime d’activité est la réforme la plus râtée du quinquennat d’Hollande. Explications.

La prime pour l'emploi 2016 très critiquée / Photo Shutterstock

La prime pour l’emploi 2016 très critiquée / Photo Shutterstock


Thomas Piketti critique la mise en oeuvre de la Prime d’activité au 1er janvier 2016, il pense que c’est une mauvaise réforme comme il l’a confié dans Libération. Il défend la mise en place d’une CSG Progressive (CSG réduite sur les bas salaires).
La prime d’activité consiste pour Piketti à élargir d’une certaine manière les bénéficiaires du RSA activité « en accentuant les défauts » notamment le recours à l’aide. Le gouvernement estime que seulement la moitié des personnes éligibles toucheront la prime d’activité car elles en feront la demande.
Thomas Piketti explique « Quels sens cela a-t-il de réduire le salaire net des smicards de plus de 300 euros par mois de façon certaine puis de leur reverser de façon aléatoire 130 euros par mois de prime d’activité ». Pour lui c’est plus logique de mettre en place une CSG réduite à la source des bas salaires.
En effet ainsi tous les salariés disposeront d’une augmentation sur leur salaire et le problème de non recours est supprimé. Ce qu’il faut savoir sur les dates de paiement de la prime pour l’emploi 2015.