Comment se faire payer le déplacement pour un entretien d’embauche par Pôle Emploi ? C’est l’aide à la mobilité version 2015 (quel montant ?), comment faire pour en bénéficier ?

Prime de Mobilité Pôle Emploi : détail des conditions © hxdbzxy/shutterstock.com

Prime de Mobilité Pôle Emploi : détail des conditions
© hxdbzxy/shutterstock.com


L’aide à la mobilité de Pôle Emploi permet de payer le déplacement lorsque l’on doit se déplacer pour passer un entretien d’embauche. Ainsi, on peut toujours tenter de passer l’entretien même si ce dernier est loin de chez soi, sans que le prix du déplacement soit un facteur.
Alors, comment bénéficier de l’aide à la mobilité ? Il faut être demandeur d’emploi inscrit à Pôle Emploi, mais il ne faut pas être indemnisé (ou alors être indemnisé au montant minimal).
Ensuite, l’entretien d’embauche doit se faire à une distance minimale de 30km de votre domicile (60km aller-retour) ou à plus d’une heure de route (2h aller-retour). Il doit concerner un CDI, CDD ou CTI, temps plein ou temps partiel.
Quel est le montant de l’aide à la mobilité Pôle Emploi ? L’aide est en fait en 3 parties : elle couvre les frais de déplacement, à hauteur de 20cts par kilomètre (ou alors en bons SNCF), les frais de repas, avec un forfait de 6€ par jour, et les frais d’hébergement : jusqu’à 30€ par nuit, sur justificatif.
A savoir : il y a un plafond de 5000€ par an de prise en charge (soit tout de même plus de 35 « gros » déplacements).
Comment demander l’aide à la mobilité 2015 de Pole emploi ? Il faut s’adresser à son conseiller Pôle Emploi, qui donnera le formulaire à remplir et précisera les jutificatifs à fournir. Cette demande peut se faire via l’espace personnel sur le site Pôle Emploi. Attention : il vaut mieux faire la demande avant, et mais le délai de l’aide à la mobilité peut être de 7 jours au plus tard après l’entretien.