Chiffres du chômage mai 2015 : pourquoi cette hausse ? / ©AFP PHOTO/PHILIPPE HUGUEN / Article avec AFP Relaxnews

Chiffres du chômage mai 2015 : pourquoi cette hausse ? plus de contrôles ? moins de radiations ? / ©AFP PHOTO/PHILIPPE HUGUEN / Article avec AFP Relaxnews


Plus de 16.000 chômeurs en plus en mai 2015 : c’est ce qu’indiquent les premiers chiffres, et c’est beaucoup plus que prévu ! Pourtant, le gouvernement explique que les chiffres ne sont pas comparables à ceux d’avant, pourquoi ? Quelle est l’explication ?
Il faut savoir que chaque mois, en moyenne, Pôle Emploi radie 200.000 chômeurs. Car la procédure est sans merci : si on oublie de s’actualiser, un simple rappel (par sms par exemple) est envoyé. Et si on ne reçoit pas le rappel, alors on est tout simplement radié, et bon pour se ré-inscrire le mois suivant. Une autre méthode « à la mode » il y a quelques temps, c’était le courrier envoyé par Pôle Emploi et qui revenait selon eux en NPAI : n’habite pas à l’adresse indiqué. Là aussi, c’était radiation directe.

Ce qui s’est passé en Mai 2015 chez Pole emploi, c’est que suite à la relance habituelle, très peu de chômeurs ont réagi (à cause des ponts ?). Tous les radier aurait certainement entraîné une charge de travail trop importante, et Pôle Emploi a donc renvoyé une 2ème et 3ème relance. Ce qui fait que, au final, « seuls » 160.000 chômeurs ont pu être radiés.
En fait, les chiffres de mai 2015 sont donc plus proches de la réalité que d’habitude, puisque les chômeurs ont été mieux accompagnés dans leur actualisation. Une situation étrange, mais en tout cas une chose est sûre : le chômage continue de progresser en France en 2015. Echec pour Hollande ?