Le RSA sans condition (RSA inconditionnel) arrive en 2015 en France : plus besoin de dire si on cherche un emploi, si on travaille… un pas vers vrai revenu de base pour tous ?

RSA sans condition 2015-2016 : quelles démarches pour le demander? dans quel département? © Syda Productions/shutterstock.com

RSA sans condition 2015-2016 : quelles démarches pour le demander? dans quel département? © Syda Productions/shutterstock.com


Toucher le RSA c’est bien, mais il faut justifier qu’on recherche bien un emploi, entre autres. Mais toucher le RSA pourrait bientôt être sans condition, ni justificatif.
Comment est-ce possible ?
C’est en Aquitaine qu’a été votée le 6 juillet 2015 une motion présentée par le groupe des Verts : le financement d’une étude sur la faisabilité d’un RSA inconditionnel. Pour l’instant, c’est un tout petit pas : l’expérience porterait sur certains, qui recevraient leur aide RSA sans avoir à demander quoi que ce soit. Fini les démarches : dès qu’on a droit au RSA, on le touche automatiquement. C’est à l’état de se débrouiller, avec éventuellement les employeurs. A noter que le mode de calcul, pour l’instant, ne changerait pas.
C’est un premier pas vers ce que certains réclament depuis longtemps : un revenu de base, le 1er pas avec le RSA inconditionnel. Tout le monde aurait ainsi un revenu par l’état, quel que soit son activité, ses revenus, sans avoir quoi que ce soit à justifier. Une proposition que l’on peut juger anti-travail… mais qui par rapport au système actuel pourrait bien se révéler être tout le contraire.
Car on le voit bien sur nos forums, avec plusieurs cas quotidiens : aujourd’hui, la règle d’or, si on touche une aide sociale, c’est de ne pas chercher à travailler. Car au moindre couac, le versement de l’aide est suspendu, et on se retrouve à toucher moins en travaillant un peu que pas du tout ! Un comble. Avec un RSA sans condition, tout travail serait un vrai revenu supplémentaire, sans se poser de question, sans se prendre la tête.