Le contrôle des demandeurs d’emploi par l’Onem en Belgique vs Pole emploi en France en 2015 comment ça se passe pour les chômeurs en Belgique par rapport à la France ?

Contrôle chômeurs en Belgique par l'ONEM : grosses différences avec la France. ©auremar/shutterstock.com

Contrôle chômeurs en Belgique par l’ONEM : grosses différences avec la France.
©auremar/shutterstock.com


Le contrôle des chômeurs en Belgique devient inopiné : qu’est-ce qui change dans la nouvelle loi qui vise à lutter contre la fraude fiscale ? Voir l’arrivée des contrôles des chômeurs par Pole emploi en France.

Les contrôleurs de l’ONEM en belgique (c’est l’équivalent de Pole emploi en France) peuvent effectuer des contrôles inopinés des chômeurs qui pensent être dans l’illégalité. Avant cela passait par une convocation, désormais les contrôleurs peuvent passer directement au domicile du demandeur d’emploi de 5h du matin à 21H.

DHnet.be nous apprend que si le chômeur refuse de laisser entrer le contrôleur, des sanctions sont mises en place. Dans un 1er temps, le contrôleur va faire une demande auprès du juge pour obtenir une autorisation. Une fois obtenue, si le demandeur d’emploi refuse il peut y avoir une grosse amende pour « obstacle à la surveillance ».

Enfin on est soulagé d’apprendre que le demandeur d’emploi est absent il ne pourra pas forcer l’entrée au domicile.
Alors en France avec Pole emploi, les contrôles des demandeurs d’emploi qui débutent à la rentrée 2015 apparaissent plutôt gentillets !!
===> Partagez vos avis et témoignages avec le forum des contrôles de Pole emploi des chômeurs qui démarre le 28/092/105 et est généralisé dès novembre.