Alors que François Hollande conditionne sa candidature en 2017 à la baisse du chômage, les chiffres sont ils fiables ? Une « baisse » du chômage en juin 2015… ou des calculs truqués ?

Calcul du chômage 2015/2016 : les changements  / ©Monkey Business Images/shutterstock.com

Calcul du chômage 2015/2016 : les changements / ©Monkey Business Images/shutterstock.com

Avec « seulement » 1300 chômeurs en plus, les chiffres du chômage de juin 2015 sont bons. Oui mais voilà : le mode de calcul de ces chiffres n’est pas le même que les mois précédents. Un changement qui intervient alors que le chef de l’état rappelle qu’il ne se représentera que si les chiffres sont bons : sans équivoque, il a précisé que « Il faut qu’il y ait une baisse du chômage tout au long de l’année 2016 permettant de faire un choix dans le cadre d’une campagne présidentielle possible ». Il précise qu’il assume et assumera des résultats concrets. Et chiffrés.
Mais attention : les chiffres peuvent parfois être modifiés. En juin, les chiffres du chômage sont annoncés comme « plus fiables ». En cause, les données plus complètes (?) qui permettent de classer en catégories D et E (qui ne sont pas forcément en recherche d’emploi) des chômeurs auparavant en catégories A, B ou C. Résultat : sans ces « nouvelles données », il y aurait eu 11.300 chômeurs de plus en juin ! Pas de quoi se féliciter.
Les chiffres du chômage 2015 / 2016 et la candidature de Hollande à la présidentielle sont donc encore incertains. Espérons que ça aille dans le bon sens…