Le dîner chez l’habitant, une nouvelle pratique proposée par des sites comme VizEat, est-ce dangereux ? Quels sont les avis des clients, et des restaurateurs ?

Le repas chez l'habitant : vos avis et commentaires © ChameleonsEye/shutterstock.com

Le repas chez l’habitant : vos avis et commentaires © ChameleonsEye/shutterstock.com


Aller manger chez un particulier plutôt qu’au restaurant ? C’est une nouvelle pratique qui gagne en popularité, dans la tendance d' »uberisation » de l’économie : de particulier à particulier, avec juste un site comme intermédiaire. Mais quelles sont les avis sur les repas chez l’habitant ?
Le Parisien s’est penché sur la question, et a recueilli le témoignage d’utilisateurs des deux côtés. Chez ceux qui préparent les repas et reçoivent chez eux d’abord : si les quelques euros demandés font plus que couvrir les ingrédients, le temps passé (plusieurs heures de préparation) fait que ce n’est pas une activité « rentable ». C’est plus le plaisir de partager et d’échanger, de rencontrer, qui est mis en avant.
Pour ceux qui viennent manger, c’est « beaucoup plus convivial qu’au restaurant ». Et moins cher en plus.
Du côté des restaurateurs, sans surprise, ce n’est pas le même avis sur les repas chez l’habitant. Le premier argument, c’est qu’il s’agit d’une concurrence déloyale : pour un particulier, il n’y a pas de charges, de licence à acquérir, etc… ce qui leur permet de proposer un prix dérisoire. Une menace donc pour l’emploi dans le secteur.
Dommage qu’un président de fédération de restauration ait le besoin idiot d’ajouter que c’est « dangereux », car « on peut empoisonner quelqu’un en faisant à manger ». Ce n’est pas faux, mais dans ce cas, il faudrait interdire aux gens de recevoir des amis à dîner. Ou même de se préparer à manger d’ailleurs !