Quels sont les médicaments à éviter si vous avez un rhume pendant cet hiver 2016 ? Il faut se soigner autrement grâce à l’homéopathie (si vous y croyez) ou à la phytothérapie.

Quels médicaments prendre si on est malade sans danger ?

Quels médicaments prendre si on est malade sans danger ?


60 Millions de Consommateurs a sorti son hors série de janvier 2016 où 28 médicaments sont à bannir pour le rhume ou encore les problème intestinaux. Le rapport effets secondaires/efficacité n’étant pas satisfaisant.

Le magazine met en avant plusieurs médicaments en vente libre en pharmacie qu’il faut éviter à cause de leurs effets secondaires et leur efficacité relative comme Actifedrhume jour et nuit, Rhinadvil, Nurofen rhume, Dolirhume paracetamol, Humexlib, les sirops ou expectorants Bronchokod toux grasse, Exomux, Fluimicil, Humex tout sèche, Mucomyst, Toplexil ainsi que les pastilles pour la gorge comme Drill tetracaïne, Hexaspray, Humex mal de gorge, Maxilase maux de gorge, Strefen, Strepsils…
Côté maux de ventre ou diarrhées/constipation : il est conseillé d’éviter en automédication Contalax, Fuca, Ercéfuryl ou encore Pursennide.

Pour le rhume d’hiver les médicaments conseillés sans ordonnance en vente libre il faut privilégier pour la toux Vick Vaporub, Clarix toux sèche ou encore Humex adulte toux sèche. Si vous êtes pris du nez, mal de tête les inhalations c’est le bon plan, c’est naturel et ça soulage. Il existe Pérubore Inhalation ou encore sous les marques Olicaptil ou Naturactives (demandez conseil à votre pharmacien). Pour la fièvre, rien de tel que le Paracétamol ou l’ibuprofène sans autre principe actif.