Le taux du PEL au 1er février 2016 : nouvelle baisse confirmée. Est-il encore intéressant par rapport aux autres solutions d’épargne pour acheter un logement ?

Le PEL 2016 encore moins avantageux !!// Alexander Raths / shutterstock.com

Le PEL 2016 encore moins avantageux !!// Alexander Raths / shutterstock.com


La banque de France souhaite que le taux de rémunération du PEL au 1er février 2016 (plan d’épargne logement) soit abaissé en dessous de 2%. Le PEL perd de son intérêt, il ne sert plus vraiment à l’acquisition immobilière, beaucoup de français se servent du PEL comme d’un livret d’épargne. Car à ce jour le taux du PEL est à 2% alors que le taux du livret A est à 0,75% donc pas vraiment intéressant. D’ailleurs les livrets A ne cessent de se vider : la décollecte est de 9,60 milliards d’euros cette année.

Le gouvernement va-t-il suivre la tendance de la Banque de France avec un taux du PEL à moins de 2% puisque ce dernier ne remplit sa mission première c’est à dire l’achat ou la rénovation de l’immobilier.
Si cela se confirme, les particuliers vont être déçus mais aussi les banques car c’était un produit très mis en avant.
Mise à jour : Le PEL baisse de 0,5 point. Le taux du PEL au 1er février 2016 est de 1,5%. Michel Saping estime que désormais la taux de rémunération du PEL (plan d’épargne logement) est cohérent avec les autres produits d’épargne (le taux du livret A reste au 1er février 2016 à 0,75%).
Désormais le taux d’intérêt maximal pour emprunter dans le cadre d’un PEL après 4 ans d’immobilisation de l’épargne est abaissé de 3,20% à 2,70%.