La prime pour l’emploi 2016 évolue, exit les impôts bienvenue la CAF avec La prime d’activité : c’est la remplaçante officielle, comment calculer cette nouvelle PPE 2016 ? Mais y-a-t-il des perdants qui ne toucheront plus rien ?

Prime pour l'emploi : c'est fini en 2016, et beaucoup vont y perdre  © Devi/shutterstock.com

Prime pour l’emploi : c’est fini en 2016, et beaucoup vont y perdre © Devi/shutterstock.com


La prime pour l’emploi 2016 va s’arrêter mais elle a une remplaçante la prime d’activité : c’est validé, il n’y aura pas de PPE en 2016. Perçue par beaucoup de salariés aux revenus modestes, la prime pour l’emploi (qui tombait l’été de chaque année) était un petit bol d’air frais par rapport aux fins de mois difficiles.
Mais place maintenant à la prime d’activité 2016, qui balaye la PPE. Et bien sûr, comme à chaque réforme, il n’y a pas que des gagnants. Les nouveaux critères d’attribution de la prime, c’est être salarié (ou travailleur indépendant), gagner moins de 1.500 euros nets par mois, et avoir plus de 18 ans. Mais attention : les ressources de tout le foyer sont pris en compte.
Le nouveau dispositif qui remplace la PPE fera beaucoup de gagnants parmi les jeunes (puisque la nouvelle prime remplace aussi le RSA auquel ils n’avaient pas droit), mais aussi beaucoup de perdants : plus de 800.000 personnes vont perdre en moyenne 53€ par mois ! Un impact important sur les petits budgets. Et parmi ces perdants, on retrouve des personnes très modestes.
Alors, gagnant ou perdant de la fin de la prime pour l’emploi en 2016 ? Pour vous aider à y voir un peu plus clair, le gouvernement à mis en ligne un simulateur du montant de prime pour l’emploi 2016. En espérant que vous fassiez partie des gagnants…