Les cotisations des Auto Entrepreneurs augmentent au 1er janvier 2016 : le matraquage fiscal continue en dépit des voeux du président qui voudrait soit-disant faire baisser le chômage.

Augmentation des cotisations des auto entrepreneurs en 2016 © Maryna Pleshkun/Shutterstock.com

Augmentation des cotisations des auto entrepreneurs en 2016 // © Maryna Pleshkun/Shutterstock.com


Pour les auto entrepreneurs (ou micro-entrepreneurs maintenant), qu’est-ce qui change en 2016 ? Il sera plus difficile d’avoir une auto-entreprise viable, car le taux de cotisation augmente. Après les démarches supplémentaires comme l’obligation d’immatriculation l’année précédente, c’est comme toujours les travailleurs qui trinquent en payant plus d’impôts.
« La lutte contre le chômage est ma première priorité » : les paroles du président de la république pour ses voeux du nouvel an 2016 sont immédiatement démenties par les actes : les cotisations AE en 2016 augmentent ! Certes, la hausse est contenue, mais les plafonds eux ne bougent pas.
Les taux de cotisation 2016 en Auto Entreprise (régime micro-social) sont :

– 23,1% pour les services (au lieu de 22,9% l’an dernier)
– 13,4% pour la vente de biens (au lieu de 13,3% l’an dernier)

C’est donc jusqu’à 90€ perdus sur 2016 pour les auto-entrepreneurs qui réussissent le mieux.
On peut espérer que le premier geste négatif de 2016 soit rapidement suivi par des mesures plus positives. On attend par exemple de voir le projet Noé du ministère de l’économie pour simplifier le régime micro-social en 2016, et pourquoi pas un rehaussement des plafonds ? On peut toujours rêver…