Le régime des autoentrepreneurs change en 2016 : une réforme se prépare, car gouvernement comme opposition sont d’accord pour aider les entrepreneurs. Des nouveaux plafonds, moins d’obligations pour les auto entrepreneurs comme le réclame Croissance Plus.

Réforme AE 2016 : quels changements ? © Andrey_Popov /shutterstock.com

Réforme AE 2016 : quels changements ?
© Andrey_Popov /shutterstock.com


Une réforme des autoentrepreneurs 2016-2017 pour enfin faire revenir l’emploi ? Après les chiffres catastrophiques du chômage, les auto-entreprises pourraient sauver la donne, car de plus en plus de français sont prêts à créer leur entreprise.
C’est un record depuis l’an 2000 : 37% des français seraient prêts à créer leur entreprise. Mais de façon concrète, la création d’entreprise baisse beaucoup depuis la réforme Pinel. C’est pourquoi une nouvelle réforme ne devrait pas tarder.
Si à Bercy travaille sur une hausse des plafonds de l’autoentreprise en 2017, ailleurs d’autres formules des propositions. C’est le cas de l’organisation patronale Croissance Plus, qui a des mesures très précises en tête pour les nouveautés concernant les autoentrepreneurs : tout d’abord, supprimer le risque de requalification en CDI (un auto entrepreneur qui travaille en grande majorité pour une seule entreprise peut demander à être intégré en CDI). Et ensuite, supprimer tout simplement toutes les nouvelles obligations de la loi Pinel.
A droite, François Fillon propose un « New Deal entrepreneurial » pour « lever une à une les contraintes qui pèsent sur les entrepreneurs ». C’est toute une mentalité à changer, illustrée selon lui par la réaction à la phrase d’Emmanuel Macron « la vie d’un entrepreneur est souvent bien plus dure que celle d’un salarié ». François Fillon souhaite renforcer le statut d’auto entrepreneur, qui est pour lui un « succès historique ».

==> Dernières infos de la Loi Sapin 2 pour les autoentrepreneurs (25/02/2016): ce qui change côté chiffre d’affaires et compte bancaire