Nouvelles conditions pour obtenir le RSA en 2016 en Isère : le bénévolat obligatoire pour les allocataires à l’ancien revenu minimum insertion?

 Le RSA et le bénévolat : fin de l'assistanat ?    / ©Monkey Business Images/shutterstock.com

Le RSA et le bénévolat : fin de l’assistanat ? / ©Monkey Business Images/shutterstock.com


Après le RSA et bénévolat dans le Haut Rhin ou la possibilité de suspension du RSA dans les Alpes Maritimes selon les offres d’emploi refusées : c’est l’Isère qui veut encourager les bénéficiaires au RSA à faire du bénévolat. En effet le conseil département de l’Isère veut mettre en place un plan de réciprocité des aides sociales.

Les bénéficiaires du RSA socle vont être incités à faire du bénévolat en échange de leur allocation afin de les sortir de leur isolement. Les missions proposées peuvent être de consacrer quelques par semaine à une association caritative, rendre visite à des personnes âgées ou encore participer à une action collective de son quartier.

Le PS avec la conseillère départementale Christine Crifo conteste ce plan car estimer qu’un bénéficiaire RSA « a le devoir d’être utile c’est le qualifier d’inutile et ce n’est pas admissible ».

La ville d’Aulnay Sous Bois a souhaité aussi mettre en place du bénévolat pour les allocataires RSA mais le conseil départemental avait largement critiqué la mesure.
On le voit la droite des républicains veut mettre fin à l’assistanat…mais le volontariat est-il une bonne solution pour aider les bénéficiaires RSA ?