Quelle hausse pour la taxe d’habitation 2016 ? De nouvelles hausses d’impôts dans les grandes villes Toulouse, Marseille, Lyon, Strasbourg … ?

Taxe d'habitation 2016 : quelles augmentations ? / / © Andrey_Popov /shutterstock.com

Taxe d’habitation 2016 : quelles augmentations ? /
/ © Andrey_Popov /shutterstock.com


Alors que les Présidentielles 2017 approchent, les impôts locaux vont être plus sages en 2016. Explications, selon Le Figaro , seuls 20% des maires des grandes villes ont recours à une hausse des taux en 2016 alors que l’an dernier c’est 1/4 à 1/3. La progression des taux atteint 0,4%.

Toutefois les grandes villes ont assumé des hausses importantes de taux en 2016 comme +9% à Clermont Ferrand mais aussi Saint Denis (avec +8,5%) , Dijon, Rouen, Mulhouse avec +3% ou Strasbourg. Certaines villes comme Toulouse ou Nantes ont freiné les augmentations mais les taux intercommunaux eux sont à la hausse de +7% à Toulouse (l’an dernier déjà l’augmentation était notable avec +7,5).

30 grandes villes comme Bordeaux (maire Alain Juppé), Lyon, Marseille ou encore Lille (Maire Martien Aubry) n’ont pas modifié les taux tandis que les villes de Caen et Nice (maire Christian Estrosi) ont même baissé légèrement les taux. Tout ceci est de bonne augure pour la taxe d’habitation 2016 et la taxe foncière.

Quelle hausse pour la taxe d’habitation 2016 à Paris ? La ville n’a pas touché à ses taux… mais elle a augmenté le taux de droit de mutation de 3,8 à 4,5%. Chacun (ou quasi) a ses astuces pour qu’au final le particulier ait droit à une hausse pour ses impôts locaux en 2016 !! ==> Voir réception et paiement de la taxe d’habitation 2016