La nouvelle convention d’assurance chômage souhaite que la durée d’indemnisation des plus de 50 ans soit raccourcie pour faire des économies et une durée d’indemnisation fonction du taux de chômage national.

Réforme indemnisation Pole emploi 2016 du changement  /  Photo Pole emploi

Réforme indemnisation Pole emploi 2016 du changement / Photo Pole emploi


Le MEDEF veut se faire entendre dans les négociations de la convention UNEDIC : il propose que la durée de versement de l’allocation chômage soit fonction du taux de chômage en France. plus le taux de chômage est bas, plus le nombre de jours indemnisés par Pole emploi serait faible.

D’autre part Pierre Gattaz du MEDEF souhaite durcir les règles d’indemnisation des seniors de 50 à 59 ans : à ce jour ils peuvent être indemnisés jusqu’à 36 mois au lieu de 24 mois comme les autres demandeurs d’emploi. Désormais les seniors auraient maximum 24 mois de chômage maximum mais disposerait d’un abondement de 500h de compte personnel de formation CPF.
Seraient créés des paliers d’indemnisation en fonction de l’âge : 6 mois de plus pour 55-57 ans / 57/59 ans…mais uniquement en cas de formation.

Si de telles mesures étaient validées avec les autres syndicats lors des négociations de la convention de l’allocation chômage : de nombreux demandeurs d’emploi seraient clairement perdants.