La dégressivité des APL au 1er juillet 2016 : le montant baisse en fonction du montant du loyer de l’allocataire CAF. Quelles sont les conditions pour l’application de la dégressivité des allocations logement ?

APL dégressif à partir de combien de loyer ? Quelles conditions ?  © sam74100/Istock.com

APL dégressif à partir de combien de loyer ? Quelles conditions ? © sam74100/Istock.com


On l’avait oublié cette mesure de la dégressivité des APL présente dans la loi de la finance 2016 et bien désormais un décret est prévu pour une application au 1er juillet 2016 et près de 80 000 foyers vont êtres impactés par la baisse des APL.
L’allocation logement APL est versée à près de 6,5 millions de personnes qu’ils soient locataires salariés, étudiants ou encore propriétaires avec une condition : les revenus.
Désormais si le montant de votre loyer est jugé « manifestement trop élevé par rapport à la taille du ménage », la dégressivité de votre APL va être appliquée au 1er juillet 2016. Le ministère du logement estime que cette mesure a pour but de lutter activement contre l’inflation des loyers.
Des tensions ont déjà lieu entre le gouvernement et la CNL (confédération nationale du logement) comme le mentionne le Figaro :

– le CNL estime qu’un couple qui a un appart de 65m2 de 1412 euros (Paris 1!) verrait son APL supprimée.
– Le gouvernement de son côté prend l’exemple d’une personne seule qui vit à Paris, son APL serait dégressive dès 1000 euros grosso modo (et supprimée dès 1200 euros). Bientôt aussi la dégressivité des allocations chômage Pole emploi, c’est la mode ^^ 🙁