Vos avis sur l’anonymat des policiers annoncé par Hollande le 17/06 lors de l’hommage aux policiers assassinés à Magnanville. Une mesure intéressante en plus du port d’arme même hors du travail ?

Débat sur la garantie de l'anonymat des policiers en france : bonne nouvelle ?

Débat sur la garantie de l’anonymat des policiers en france : bonne nouvelle ?


L’attaque terroriste à Magnanville qui a coûté la vie de Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider a donné lieu à une cérémonie d’hommage devant la préfecture de Versailles le 17 juin. Il a eu un petit mot les enfants du couple Mathieu et Hugo le demi-frère « je veux leur dire que nous serons toujours à leurs côtés ».
Il a annoncé que même si l’Etat d’urgence n’est plus en vigueur, les policier pourront garder leur arme et s’en servir (même s’ils ne sont pas en service). En parallèle il souhaite mettre en place des mesures pour garantir l’anonymat des policiers/gendarmes en dehors de leur service. Il souhaite qu’ils ne soient plus identifiés et pris pour cible par des malfaiteurs ou leurs complices. François Hollande a annoncé des mesures pour la mise en place de l’anonymat et de la protection des policiers.

Luc Poignant (SGP Police) a réagi sur France Info et a déclaré « On ne peut pas continuer à avoir des délinquants qui ont nos noms et nos prénoms. Il est assez facile aujourd’hui avec internet de nous retrouver. C’est une excellente mesure. Cela fait un certain nombre de temps que nous demandons ça. »

De nombreuses réactions d’internautes sont intervenues sur la garantie de l’anonymat des policiers annoncée par Hollande :