Après 2 mois de baisse, c’est le choc le taux de chômage en mai 2016 en France augmente : pourquoi une nouvelle hausse des demandeurs d’emploi ?

Chiffres du chômage de mai 2016 en hausse   © iofoto/shutterstock.com

Chiffres du chômage de mai 2016 en hausse © iofoto/shutterstock.com


Après la baisse du chômage en avril et la hausse des radiations, le contre-coup ce sont les chiffres du chômage en mai 2016 qui font état de 9200 chômeurs en plus (+0,3%). On comptabilise donc 3 520 300 demandeurs d’emploi.
La mauvaise nouvelle majeure c’est le chômage des jeunes qui progresse de nouveau avec +0,9% avec près de 4400 nouveaux inscrits. Le gouvernement explique la hausse des demandeurs d’emploi en mai 2016 par 2 éléments : les inondations et les mouvements de grève qui ont un impact sur l’activité. Myriam EL Khomri souligne la diminution de 0,1% des chômeurs seniors depuis 3 mois, une baisse sur cette population n’était pas arrivée depuis 8 ans.
Ce qui peut choquer c’est la hausse du nombre de chômeurs qui entrent en formation (catégorie D de Pole emploi) avec +4,9% ce qui s’explique notamment par le plan de 500 000 formations prévus lancé par François Hollande. Au final l’amélioration globale du chômage en France n’est pas vraiment au rendez vous.
L’Insee se veut optimiste et estime que le chômage doit baisser en France 0,4 point d’ici fin 2016 pour être à 9,8%. Le Figaro a publié une petite statistique intéressante : 11 baisses du chômage en 49 mois de présidence Hollande dont 7 depuis 1 an et 5 depuis que Myriam El Khomri est ministre du travail.