Le prélèvement à la source 2018 : comment ça se passe exactement ? le tutorial du mode d’emploi pour les impôts 2018 … et 2017 sera-t-il une année blanche ?

Conditions et mode d'emploi du prélèvement à source 2018

Conditions et mode d’emploi du prélèvement à source 2018

Prélèvement à la source 2018 : 3 situation envisageables

La mise en place du prélèvement à la source en 2018 se complexifie et sera dans le projet de loi des finances de la rentrée 2017. Le Parisien fait le point sur le fonctionnement du prélèvement à la source en 2018 selon votre situation :

Près de 18 millions de personnes vont être dans le cas classique du prélèvement à la source (situation normale) : On envoie sa déclaration de revenus annuelle aux impôts, ensuite le taux de prélèvement est calculé et envoyé à l’employeur. Le % d’impôts est prélevé directement sur le salaire et ensuite l’employeur le reverse à l’administration fiscale.

Ca se complexifie si vous changez de situation familiale, financière voire patrimoniale dans le courant de l’année : dans ce cas, vous signalez votre changement à l’administration fiscale , elle re-calcule votre taux de prélèvement et le transmet à l’employeur. Ce dernier prélève alors au nouveau taux et ainsi pas de régularisation à n+1.

Une autre situation est possible, vous avez votre salaire mais aussi d’autres revenus dont vous ne souhaitez pas que votre employeur soit au courant : dans ce cas l’employeur va prélever le % d’imposition concernant juste le salaire avec le barème célibataire sans enfant. Les impôts perçoivent ce montant et vous donne ensuite le montant à payer pour vos autres revenus.

Les syndicats estiment à l’image du conseil d’Etat que le prélèvement à la source « ce n’est pas une simplification mais qu’il accroit la complexité du recouvrement de l’impôt ».

2017 année fiscale blanche : on paye ou pas des impôts?

Le paiement des impôts va être complexe pour les français, en 2017 on paye les impôts sur les revenus touchés en 2016. En 2018, on paye l’impôt sur les revenus de 2018.
Donc ce qu’on touche pendant l’année 2017 ne sera pas à payer. Le gouvernement dit qu’il y aura des garde-fous afin que les contribuables n’optimisent pas leurs impôts. Une déclaration de revenus 2017 sera obligatoire, un avis d’imposition sera émis puis annulé ensuite.