Réforme compte pénibilité 2018 : Macron donne raison au MEDEF qui salue le pragmatisme