Pour la présidentielle 2017 qui est pour le revenu universel pour tous et sans conditions ? Une mesure qui commence à faire son chemin à droite et à gauche chez les candidats mais le souci numéro 1 reste le financement.

Revenu universel garanti pour tous et sans conditions et la présidentielle 2017

Revenu universel garanti pour tous et sans conditions et la présidentielle 2017

La présidentielle 2017 approche et l’idée du Revenu universel sans conditions en France fait son bout de chemin :

Manuel Valls du PS a déclaré « Il faut ouvrir de nouvelles pistes. Le revenu universel c’est à dire une allocation unique, ouverte à tous, à partir de 199 ans pour remplace la dizaine de minima sociaux existants, en est une ».

Benoit Hamon du PS a confié « L’objectif est d’être moins dépendant du travail. Ce revenu permettrait de favoriser la prise de risque entrepreneuriale et de permettre de faire du bénévolat ».

Emmanuel Macron du mouvement En marche « C’est une idée qu’il faut creuser pour les prochaines années car elle permet d’offrir un point de départ dans la vie ».

NKM des Républicains : « Dans la nouvelle société que je prône, on remet à plat les règles du jeu pour plus de visibilité. Je veux donc une flat tax autour de 20% avec un revenu de base de 470 euros ».

Le revenu universel sans conditions permettrait une vie plus égalitaire mais la question centrale est le financement. Pour régler le problème, il faudrait une grande réforme fiscale. Une expérimentation est envisagée (une étude est en cours) et cela coûterait 100 à 150M d’euros pour l’Etat. On verserait 500 euros à 25000 personnes âgées de 18 à 65 ans. Est-il vraiment efficace le revenu universel contre la pauvreté ou encore le chômage ? un test permettrait de faire le point à ce niveau là.