Vos avis sur l’arrivée du prédicat et fini la grammaire dans les programmes 2017 du collège dès le CM1. Du changement pas du goût de tous les parents et professeurs. Les réactions et exemples sur le prédicat.

Vos avis et commentaires sur la nouvelle grammaire 2017 avec le prédicat

Nouveautés à l’école en 2017 le prédicat qui dépasse de nombreux parents : Le but du prédicat dans l’enseignement c’est aider à la compréhension des phrases sans se soucier au départ des COD, COI (compléments d’objets direct et indirect).

On cherche plus à proposer une « vision utilitaire de la grammaire » et non plus apprendre systématique toutes les exceptions sur le pluriel des mots ou encore les verbes à tous les temps etc…

Jean Paul Brighelli normalien et agrégé de lettres explique dans Le Parisien que c’est une mauvaise idée la notion de prédicat dans les programmes scolaires pourquoi ? « parce que c’est une façon simplifiée de faire de la grammaire avec des phrases elles-mêmes simplifiées. (…) On simplifie l’usage de la langue sous prétexte d’aider les enfants les plus démunis, ceux qui ont moins. Mais on ne leur rend pas service. (…).