La réforme des allocations familiales en 2017 avec le nouveau président : voici les programmes de Hamon, Macron, Fillon, Le Pen et Mélenchon concernant les allocations familiales versées par la CAF.

Quels changements pour les allocations familiales en 2017 avec les candidats à la présidentielle ?

Après le chômage pour la présidentielle 2017, focus sur un élément important pour les familles : ce sont les allocations familiales versées par la CAF. Quelles ont les mesures pour les candidats à la présidentielle 2017 ? De nouveaux plafonds de revenus ?

Allocations Familiales et proposition Jean Luc Mélenchon (présidentielle 2017) : il souhaite verser les allocations familiales dès le1er enfant. Il a pour projet aussi de créer 50 000 places en crèche grâce un service public de la petite enfance.



Allocations familiales et proposition de Benoit Hamon (présidentielle 2017) : A priori maintien de la modulation des allocations familiales en fonction des revenus et le quotidien familial serait appliqué en fonction des plafonds légaux.

Allocations Familiales et proposition d’Emmanuel Macron (présidentielle 2017) : Il ne toucherait pas à la modulation des allocations familiales. La devise de Macron 2017 c’est « Donner plus à ceux qui en ont besoin le plus ».

Allocations Familiales et proposition de François Fillon (présidentielle 2017) : Il est prêt au rétablissement de l’universalité des allocations familiales. Le quotient familial (plafond) serait fixé à 3000 euros par demi-part fiscale.

Allocations Familiales et proposition de Marine Le Pen (présidentielle 2017) : Elle veut relever petit à petit le plafond du quotient familial. Attention, désormais les allocations familiales seraient réservées aux familles dont un parent au moins est français.