Allocations familiales dès le 1er enfant en 2017/2018 : du changement dans les conditions pour bénéficier des allocations familiales versées par la CAF si Benoit Hamon est élu président de la république.

Benoit Hamon et les allocations familiales !



Benoit Hamon
a décidé d’améliorer le régime des allocations familiales : aujourd’hui les allocations familiales ne sont versées aux parents qu’à partir de 2 enfants or il estime qu’en fait les parents en ont le plus besoin dès l’arrivée du premier enfant. En effet, on part de zéro pour la poussette, les vêtements ou encore l’aménagement de la chambre.

Il trouve que le concept est incohérent car pour le 2ème enfant, on peut se servir des affaires du premier et pourtant c’est à ce moment là que les allocations familiales arrivent. Benoit Hamon explique dans le parisien qu’il veut élargir ce droit aux allocations familiales afin de soutenir la démographie. « On fait beaucoup de bébés en France et c’est tant mieux. C’est l’un de nos principaux atouts ».



Les candidats à la présidentielle 2017 sur les allocations familiales sont partagées : François Hollande a osé les réformer en mettant en place des conditions de ressources afin de faire des économies. Désormais c’est quelque chose d’acté, pas sûr qu’un candidat à la présidentielle ose revenir dessus. Que pensez vous de la mise en place des allocations familiales dès le 1er enfant ?