Une nouvelle aide à la recherche du premier emploi ARPE a vu le jour en 2017 : c’est un petit bonus qui aide le temps de trouver son premier job. Quelles sont les conditions et démarches à effectuer ?

Quelle allocation pour les étudiants demandeur d’emploi ? © bikeriderlondon/shutterstock.com

L’ARPE aide à la recherche du premier emploi est destiné aux jeunes diplômes.

Cette nouvelle aide non liée à Pole emploi vise à les accompagner entre la fin des études et l’arrivée sur le marché du travail. Quand et quelle durée pour toucher l’ARPE ? Il faut faire la demande dans l’année qui suit l’obtention de votre diplôme.



L’ARPE n’est pas comme l’ARE de Pole emploi ou le RSA de la CAF, elle est versée de manière ponctuelle. En effet sa durée ne peut excéder 4 mois. Le montant de l’aide ARPE varie selon son niveau d’études : 200 euros pour les jeunes ayant obtenu un CAP, 300 euros pour les jeunes diplômés de l’enseignement supérieur (même venus de la voie de l’apprentissage)

L’ARPE même si elle est liée à un emploi n’est pas payée par Pole emploi mais pas l’éducation nationale. D’ailleurs on ne peut pas cumuler ARPE et RSA.

Pour faire votre demande ARPE en tant que jeunes diplômés c’est simple une copie de vos relevé de notes, votre attestation disant que vous avez été boursier la dernière année, une copie de la pièce d’identité et enfin une photocopie de l’avis d’imposition 2015 si vous étiez en apprentissage. Pour faire la demande en ligne de l’aide au premier emploi, rendez vous sur etudiant.gouv.fr/arpe ou agriculture.gouv.fr