Que devient le RSA avec Emmanuel Macron président 2017? Va-t-il être supprimé ou soumis à des conditions plus drastiques ?

Que propose Macron pour le RSA ? / Capture écran

Les propositions pour les chômages d’Emmanuel Macron sont assez nombreuses mais elles mettent aussi en avant le côté strict. Refus de 2 offres d’emploi décentes et hop les allocations chômage sont suspendues. A ce jour rien n’a été dévoilé par le candidat Macron sur une suspension du RSA lors du refus d’offres d’emploi.

Concernant le RSA (ex RMI), il a annoncé qu’il souhaitait la création d’un versement social unique avec RSA et APL notamment. La prime d’activité si vous travaillez a minima sera revalorisée de 50%.



Pourquoi ces changements ? car il a confié sur France Inter «  »aujourd’hui, le lissage n’est pas bon : quand vous rentrez dans le travail avec un Smic à temps partiel ou un Smic et que vous étiez au RSA, vous n’avez pas la prime d’activité, vous n’êtes pas incité forcément à travailler » . C’est pour ça qu’il veut revaloriser de 100 euros par mois environ la prime d’activité.
Dans tous les cas, le montant du RSA en septembre 2017 augmentera de 1,9% dans le cadre de la lutte contre la pauvreté.