La fin des avertisseurs de radars en 2017 dans le cadre de la lutte du terrorisme et des contrôles anti-drogue. Le gouvernement veut durcir la législation des avertisseurs de radars.

Interdiction des avertisseurs de radars dans certains cas : réforme en vue !

Nouvelle réforme en vue des avertisseurs de radars en 2017, près de 88% des conducteurs entre 18 et 45 ans en utilisent un. Après avoir interdit les détecteurs de radars et les brouilleurs, désormais le gouvernement veut modifier les avertisseurs de radars via un projet de décret.

En effet dans certaines conditions, les avertisseurs de radars devraient être rendus invisibles dans les cas où la police est sur le terrain pour des contrôles anti-alcool / anti-drogue ou encore la recherche d’individus terroristes ou évadés de prison.




Le gouvernement veut empêcher l'utilisation des… par francetvinfo

Le gouvernement note toutefois que les avertisseurs de radars sont positifs pour la sécurité routière car la peur du gendarme peut faire baisser la vitesse.

Une pétition a été créé par la Ligue des conducteurs contre ce projet sur la modification des avertisseurs de radars. Elle est adressée à la commission européenne. Vous pouvez signer la pétition sur http://mobilisezvous.liguedesconducteurs.org/signalement-controles-vitesse/