L’ASS pour les chômeurs en fin de droits réformée avec Emmanuel Macron président en 2017 ? : du changement dans les conditions d’attribution de l’allocation spécifique de solidarité de Pole emploi ?

Réforme ASS avec Macron président : des nouvelles mesures prévues ?

Emmanuel Macron a prévu de nombreux changements pour les chômeurs mais qu’en est-il pour les demandeurs d’emploi en fin de droits qui touchent l’ASS ?

Pas de changement en vue pour les bénéficiaires de l’ASS avec Macron : ils continueront de toucher l’allocation spécifique solidarité (ASS) de 488 euros. Il bénéficiera de la mesure de l’exonération de la taxe d’habitation et de la CMU pour la santé .



Cependant, si vous touchez l’ASS en 2017/2018 avec Emmanuel Macron président : une réforme sur l’allocation chômage va engendrer encore plus de rigueur. En effet désormais après un refus de plus de 2 offres d’emploi décentes côté salaire et distance de son domicile (maximum 20 à 25% en dessous de son ancien salaire), les allocations chômage (ARE ou ASS par exemple) pourront voir leur versement suspendu.

Il va falloir donc être plus rigoureux dans la gestion des offres d’emploi si on ne veut pas être pénalisé Le but d’une telle sanction est clairement de faire baisser les chiffres du chômage. Voir aussi les nouvelles règles de la indemnisations Unedic Pole emploi au 1er octobre 2017.