Suspension des allocations chômage et radiation Pole emploi 2017 /2017 : quels critères avec la politique d’Emmanuel Macron ? Quand le versement de l’ARE est-elle stoppée ?

Refus offre d’emploi 2017-2018 avec Macron : ça bouge ! Crédit photo Pole emploi

Emmanuel Macron souhaite mettre en place des mesures phares contre le chômage et pour les chômeurs : les allocations chômage de Pole emploi vont être étendues aux auto entrepreneurs, salariés démissionnaires …mais en échange les conditions de maintien de l’allocation vont être durcies.

En effet, Emmanuel Macron souhaite suspendre les allocations Pole emploi lorsque le demandeur d’emploi a refusé deux fois des offres d’emploi décentes au niveau salaire et qualification. C’est assez injuste car si les offres sont refusées c’est souvent car le poste ne convient pas que ce soit par rapport à la distance ou au contenu du job.



La rigueur au rendez vous de Pole emploi avec Emmanuel Macron président : les contrôles des chômeurs vont être drastiques, on va vérifier que le chômeur fait des « efforts de recherche ». Le demandeur d’emploi va devoir effectuer une formation « vraiment qualifiante ».

Emmanuel Macron avait expliqué en février 2017 « Quelqu’un qui est au chômage pourra refuser une offre d’emploi si elle ne lui convient pas. En revanche, il ne pourra pas refuser la deuxième ». Vous pouvez lire l’article de Marianne qui en dit un peu plus …