Réforme des vaccins 2018 par Agnes Buzyn la ministre de la santé : 11 vaccins bientôt obligatoires pour les enfants. C’est un dossier très tendu.

Vos avis sur la réforme des vaccins obligatoires 2018 : une bonne nouvelle ?

A ce jour seuls 3 vaccins sont obligatoires pour les enfants (diphtérie, tétanos et polio) alors que 8 autres cont recommandés mais pas obligatoires comme la coqueluche, la rougeole, l’hépatite B, la rubéole, oreillons méningocoque C et bactérie Hameophilus Influenze penumocoque… La ministre de la santé Agnès Buzin veut réformer la vaccination obligatoire explique dans Le Parisien que « ce double système est une exception française » et que cela pose des problèmes de santé publique.

Agnès Buzyn explique ainsi « Nous réfléchissons dont à rendre obligatoire les 11 vaccins pour une durée limitée qui pourrait être de 5 à 10 ans. L’Italie l’a fait la semaine dernière ».



De plus elle réfléchit à rendre obligatoire le vaccin contre la grippe à tous les professionnels de santé. Elle compte en discuter avec l’ordre des médecins et des pharmaciens.

Que risquent les parents s’ils refusent de vaaccinter leurs enfants ? à ce jour pour le DT Polio c’est jusqu’à 6 mois de prison et 3750 euros d’amende selon le code de la santé publique. Et selon le code pénal c’est jusqu’à 2 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende. On devrait être dans la même logique si les 11 vaccins devenaient obligatoires. En Allemagne, une sanction de 2500 euros est infligée aux parents qui refusent de vacciner leurs enfants contre la rougeole.