Le paquet de cigarettes à 10 euros en 2018 pour lutter contre le tabagisme : Agnès Buzyn la ministre de la santé n’est pas contre.

Augmentation du prix du paquet de cigarettes 2018 / ©Studio-Annika/istock.com

Après la mise en place de 11 vaccins obligatoires pour les enfants, Agnès Buzin ministre de la santé d’Emmanuel Macron a confié en interview du parisien qu’elle n’était pas contre le passage du prix du paquet de cigarettes à 10 euros.

Mais cette hausse de prix doit s’accompagner de pédagogie. Elle précise qu’en France on a le taux de fumeuses entre 20 et 40 ans le plus élevé au monde. De plus la mortalité liée au cancer et infarctus ne cesse d’augmenter. Elle conclut : « J’entends l’inquiétude des Français sur leur pouvoir d’achat, mais il s’agit d’un impératif de santé publique ».



Le comité national contre le tabagisme est pour cette mesure tandis que les industriels et buralistes sont très mécontents. Il faut savoir qu’actuellement le prix d’un paquet de cigarettes est autour de 6,50 euros… autant dire que la hausse serait conséquente.

Agnès Buzyn n’est pas très favorable à la promotion des cigarettes électroniques car à ses yeux il y a « peu de preuves scientifiques pour considérer qu’il s’agit d’un outil efficace » dans la lutte contre le tabagisme.