Augmentation de la fiscalité verte et retour de l’exotaxe avec Nicolas Haulot : ce qui va changer pour les ménages, les salariés…

Nicolas Hulot a décidé de taxer en plus de la hausse de la CSG

Nicolas Hulot ministre de l’environnement est bien décidé à lancer une réforme de la fiscalité verte en 2018 mais quelles sont les mesures phares :

Hausse de la contribution climat énergie avec un objectif de 140 euros la tonne de cO2 d’ici 2030. Soit une hausse de 40%.
La conséquence c’est la que la taxe TICPE sur les carburants va être alourdie. Quel impact sur le prix du carburant à la pompe et sur le fuel ?
Il faut savoir qu’entre 2012 et 2015 les ménages fraçais ont du faire face à une hausse de 6,7 milliards d’euros de fiscalité verte selon Valérie Rabault …et ça devrait continuer.



– Convergences des prix diesel-essence d’ici 5 ans donc avant 2022.

L’écotaxe pourrait ressusciter en 2018 afin de financer l’entretien des routes. Elisabeth borne ministre des transports a d’ailleurs déclaré dans les echos : « Les flux des camions qui transitent par nos territoires doivent eux aussi contribuer au financement de nos infrastructures. Des taxes de transit régionales pourraient être créées. Les fédérations des transporteurs routiers ont déjà fait connaître leur mécontentement au Figaro : « La question de l’écotaxe sous quelque forme que ce soit, et quel que soit son champ géographique est une ligne rouge ».